OH BOY ! de Marie-Aude Murail

J’ai empreinté ce livre à la bibliothèque où je travaille. Une collègue voulait mon avis car une petite de 11 ans l’avait pris et ça n’avait pas plus à sa maman. Bien que conseillé pour 12 ans, je le trouve dur dans ses sujets. J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce roman que je conseillerais à partir de 14/15 ans.

82099298_oTrois enfants se retrouvent orphelins, mais ils ne veulent pas être séparés. Siméon, 14 ans, est un surdoué et prépare actuellement son bac. Morgane, 8 ans, est tout le temps oubliée par les adulte. Et la petite dernière que tout le monde adore : Venise, 5 ans, c’est la plus mignonne.
Pour rester ensemble, ils ont une idée : retrouver les premiers enfants de leur père ! Josiane et Barthélemy. Mais… Il y a quelques problèmes. Ils ne s’entendent pas et vont se battre pour les enfants.

L’histoire est intéressante et bien menée. Il n’est pas seulement question de la concurrence pour la tutelle des enfants. Mais également de sentiments, d’émotions, de responsabilités ! Ce livre traite de la famille, de la différence, de l’adoption.
L’écriture est pour ma part assez simple mais très profonde et émouvante. On entre assez rapidement dans le récit. Une analyse peut être faite avec assez de facilité, je pense.
Le fond est assez cynique ; le rapport à la mort est présent tout au long de la lecture or le deuil n’est pas très précis et/ou concret. C’est assez flou.
Je me suis beaucoup attachée aux personnages. Notamment grâce à leur psychologie, qui est bien détaillée, surtout quand il s’agit de sentiment négatif. Grâce à cela, on arrive mieux à les cerner puisque l’on comprend pourquoi et comment ils sont ce qu’ils sont. Les personnages sont tous différents et uniques, mais ils ont une chose qui les relit, un même secret : le manque de famille !
Dans cette famille où les enfants sont ballottés, l’atmosphère est tendue. Mais Bart et Venise amènent la bonne ambiance avec leur gaieté innocente.

Bart est mon personnage coup de cœur. Insouciant et irresponsable d’après Josiane, Bart grandit grâce à sa fratrie. Il s’avère être un grand frère formidable, dont le but est de protéger ceux qu’ils aiment, comme Siméon. Son arme et son bouclier face à la vie : son humour ! Ne voulant pas dévoiler ses faiblesses, il se fait passer pour un idiot qui ne pense qu’à s’amuser et fait n’importe quoi. Ce personnage excentrique et différent me touche énormément. Peu importe qui il est en apparence, dans le fond il sera là pour ceux qu’il aime. C’est une personne forte avec des faiblesses et sur qui l’on peut compter !

KIFFE KIFFE DEMAIN de Faïza Guène

Doria vit à Livry-Gargan avec une mère analphabète et célibataire. Elle raconte ses 15 ans dans cette cité. Entre problèmes d’argent et échec scolaire, elle essaye de trouver sa place dans une société où rien ne joue en sa faveur.

P1070015

Elle se pose plein de question et cherche à y répondre. Cette adolescente aime rêver à une meilleure vie, elle veut le bonheur de ceux à qui elle tient. Elle est forte et ne se laisse pas abattre. D’autant qu’elle grandit et que la réalité la rattrape : c’est finit les rêves, t’es dans la vrai vie maintenant !

J’ai apprécié ce roman qui parle d’une certaine vérité peu admise. Dans une cité, la vie n’est pas aisée et pas forcement choisie.
Ce livre est léger et ironique par son écriture simple. Cependant profonde, l’écriture crie de réalité. En effet, Doria narre son histoire avec son propre vocabulaire. Une écriture oral et rigolote sans être trop vulgaire. Ce qui permet une insertion totale dans cette cité si bien dépeinte par Daria.
Dans ce roman, il est question de divers sujet qui mettent l’accent sur la réflexion. Ce n’est pas un livre d’action mais de réflexion !